Go up

This site uses cookies to improve your browsing experience. By browsing the site you agree to Our privacy policy.

Ok
Vinci

L’histoire de l’artiste Léonard De Vinci

Léonard de Vinci était un artiste peintre, sculpteur, architecte, musicien et mathématicien italien de la Renaissance, largement considéré comme l'un des plus grands peintres de tous les temps. Il était également un scientifique et un inventeur pionnier qui a apporté des contributions importantes à l'étude de l'anatomie et de l’hydrodynamique. Son génie, peut-être plus que celui de toute autre figure, incarnait l’idéal humaniste de la Renaissance. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des artistes les plus célèbres de l’histoire.

 

De Vinci est né en 1452 en Italie. Fils de Caterina di Meo Lippi, paysanne et du notaire Pierre de Vinci, il grandit avec ses grands-parents dans la maison familiale jusqu’à ses 10 ans. Il commence à peindre à un jeune âge et suit une formation dans une “scuola d’abaco” pendant 2 ans. Le jeune peintre côtoie très rapidement Botticelli, Lorenzo di Credi ou Domenico Ghirlandaio au sein de l’atelier de son mentor Andrea del Verrocchio, où il est apprenti. Verrocchio eut une influence majeure sur l'éducation de Léonard de Vinci.

En 1478, il quitte l’atelier de son maître et s’installe à Milan pour travailler en tant qu’ingénieur pour le duc de Milan, Ludovic Sforza. À la cour, il prend commande pour des portraits, organise et conçoit des fêtes, et invente des machines de théâtre. Durant cette période, il étudie les mathématiques et le corps humain. En septembre 1499, Léonard part pour Venise, Mantoue avant de retourner à Florence où il devient peintre et ingénieur de la cour pour Lorenzo de Médicis.
En 1516, Léonard de Vinci est invité en France par François 1er, emmenant avec lui "La Joconde", une des œuvres les plus célèbres du monde, ayant traversé les siècles. En mai 1519, à 67 ans, De Vinci s’éteint, laissant peintures et notes à son élève et ami Francesco Melzi.

Au cours de sa vie, Léonard de Vinci aura eu plusieurs disciples, dont Gian Giacomo Caprotti, dit Salai et Francesco Melzi.  

 

L’œuvre de Léonard De Vinci

Au cours de sa vie, de Vinci a produit plusieurs milliers de peintures, dessins et sculptures et l'œuvre de De Vinci est largement admirée depuis des siècles.

De Vinci a laissé derrière lui de grandes œuvres parmi lesquelles "la Joconde" (1503-1419), "Saint-Jean-Baptiste" (1513-1516) ou "Sainte-Anne"(1503-1519), peints à l’huile. Pour ces peintures, De Vinci a employé la technique du sfumato. Ces œuvres sont considérés comme les sommets de cette technique.

"La Cène" (1495-1498), commandé par le duc milanais Ludovic Sforza et peinte sur le mur du réfectoire de Santa Maria delle Grazie à Milan, est aussi une des œuvres les plus célèbres de l’artiste. Représentant le dernier repas du Christ, cette fresque mystérieuse contiendrait de nombreux sens cachés.

"La Vierge aux Rochers" (1483), représentant la rencontre entre Jésus et Jean le Baptiste, fait partie des œuvres célèbres de De Vinci.  


"La Joconde", portrait de Mona Lisa, est l’œuvre la plus célèbre du peintre, entourée de mystères. Le sourire, le regard ou encore l’identité de la Joconde sont des éléments énigmatiques qui font de cette œuvre un véritable mythe. On pense que ce tableau représente Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, qui a commandé le portrait à De Vinci en 1503.

Exposée au musée du Louvre à Paris, cette peinture fascinante a été utilisée comme une référence pour divers artistes au fil des siècles. Elle attire désormais des millions de visiteurs et est devenue l’objet d’art le plus visité au monde.

 

L’œuvre de Léonard de Vinci est également connu pour ses dessins et ses écrits sur l’art et la science.

L’artiste peintre aimait dessiner, mais il étudiait aussi l’anatomie et faisait de multiples croquis de personnes. Passionné par la façon dont les choses fonctionnaient, il a étudié le corps humain et ses mouvements scientifiquement. Le dessin de De Vinci représentant l’homme de Vitruve témoigne de l’intérêt de l’artiste pour l’anatomie. Réalisé vers 1490, et basé sur les écrits de Vitruve, le dessin représente les proportions idéales du corps humain.

Il a également étudié le fonctionnement de l’hydraulique et de l’ingénierie militaire. Léonard de Vinci fut l’un des premiers scientifiques à écrire systématiquement ses idées et laisse derrière lui un témoignage conséquent.
Il laisse à sa mort des projets inachevés, notamment son tableau de la Sainte Anne que le peintre réalise lors des dernières années de sa vie, ou encore un projet de canaux reliant la Loire et la Saône.

 

L’ensemble des études de Léonard de Vinci en anatomie, architecture et bien d’autres domaines sont recueillis dans un carnet, le Codex Atlanticus composé de notes écrites en miroir. Le Codex est composé en majorité de géométrie et d’algèbre, ainsi que de physique et de sciences naturelles. Fables, commentaires, dessins d’une impressionnante précision sont présents dans ce carnet. Ce manuscrit est maintenant accessible gratuitement, en ligne.


Un artiste et scientifique complet

Véritable polymathe, De Vinci était considéré comme personne hautement qualifiée dans de nombreux domaines différents. Il était l’un des artistes de son temps qui maîtrisait plusieurs disciplines comme la sculpture et la gravure ainsi que les techniques de dessin et l’étude de la perspective, des effets d’ombre et de lumière. Artiste peintre, De Vinci estimait la peinture comme une maîtresse de l’architecture, de l’orfèvrerie ou de la poterie.

Si Léonard de Vinci est principalement connu pour ses qualités de peintre, et l’ensemble de ses œuvres, il se définit aussi comme architecte, ingénieur et scientifique.
De Vinci avait également diverses notions en mécanique et en physique. La géologie, la botanique, l’astronomique ou la physiologie sont d’autres centres d’intérêts de De Vinci.
Ainsi, l’œuvre de Léonard de Vinci est difficilement classable et de nombreux plans, projets et ébauches portent sur différents domaines simultanément.